Organisation pédagogique

CAP Maçon

Par admin Référent numérique, publié le mardi 2 juillet 2019 16:36 - Mis à jour le mardi 2 juillet 2019 17:34
macon1.jpg
Le CAP Maçon se prépare en 2 ans après une classe de 3ème.
Accès à la formation

Le CAP Maçon se prépare en 2 ans après une classe de 3ème.
Les élèves de 3ème SEGPA, de 3ème en ULIS, de DIMA ou venant d’un dispositif de la MLDS sont prioritaires car ils bénéficient d’un bonus de points au barème dans la procédure d’affectation.


Objectifs de la formation

Ce CAP forme  des ouvriers  professionnels aptes à réaliser des éléments bétons, des ouvrages en blocs de béton, briques...
Pour des ouvrages en béton armé, il réalise des coffrages en bois, des châssis d'armatures, procède au gâchage manuel ou mécanique.
Il effectue aussi des enduits de finition au mortier de ciment et monocouches.
Il maîtrise le maniement des outils à main (truelle, fil à plomb, niveau à bulle, équerre…) et des outils mécaniques (bétonnière, aiguille vibrante…).


La formation


Enseignement professionnel (8 élèves) :

  • Pratique professionnelle
  • Co-intervention avec le professeur de  français
  • Co-intervention avec le professeur de mathématiques
  • Réalisation d’un chef d’œuvre
  • PSE (Prévention, santé, environnement)

Enseignement général (16 élèves) :

  • Français, histoire géographie
  • Enseignement moral et civique
  • Mathématiques, physique-chimie
  • Anglais
  • Arts appliqués et culture artistique
  • Education physique et sportive

Périodes de formation en milieu professionnel :

16 semaines de formation en milieu professionnel obligatoires sont réparties sur les 2 ans auquel s‘ajoutent deux semaines de formation pour préparer des attestations de Sauveteur Secouriste du Travail (SST), de Prévention des Risques liés à l'Activité Physique (PRAP) et/ou de certificats d’aptitude à la conduite d’engins en sécurité (CACES) et montage, démontage et utilisation d’un échafaudage (R408).

Examen :

Les épreuves d’examen sont des contrôles en cours de formation (CCF) réalisés dans l’établissement et en milieu professionnel et des épreuves ponctuelles.


Compétences

Les tâches consistent, dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité, à :

  • préparer le matériel, organiser son travail et traiter les déchets du chantier,
  • réaliser et mettre en œuvre les travaux neufs et de réhabilitation (montage et démontage d’un échafaudage,  réalisation de maçonneries brutes en blocs et briques, mise en place d’armatures, d’un coffrage,  mise en œuvre du mortier et du béton, réalisation des enduits horizontaux, verticaux, réalisation de dallages et planchers et réalisation d’un réseau de canalisations),
  • maintenir en état le matériel utilisé.

Qualités

La réalisation des tâches nécessite :

  • d’avoir une bonne condition physique (travail debout et port de charges),
  • d’apprécier le travail à l’extérieur (avec des conditions climatiques variables),
  • d’apprécier les déplacements,
  • d’être habile manuellement,
  • d’être rigoureux et disponible,
  • d’avoir le sens des responsabilités,
  • d’être capable de travailler seul(e) ou en équipe.

Lieux d’emploi

Le titulaire du CAP peut entrer dans la vie active pour travailler dans une entreprise de gros œuvre du bâtiment sur des chantiers de constructions neuves ou de rénovation.


Poursuites d’études

Le titulaire du CAP peut  poursuivre vers un :

  • CAP Carreleur mosaïste
  • CAP Constructeur en béton armé du bâtiment
  • CAP Plâtrier - plaquiste
  • Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie
  • Bac pro Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre
  • Bac pro Travaux publics
  • Brevet professionnel Maçon
  • Brevet professionnel  Métiers de la piscine
  • Brevet professionnel Métiers du plâtre et de l'isolation